Au début de la relation la féminine souhaite souvent aider sa Flamme Jumelle. Son objectif est en réalité que son masculin la reconnaisse, revienne à la relation, à la communication etc.

Le masculin n’a en général rien demandé et la féminine est encore dans ses blessures égotiques.

La féminine aura sans doute lu qu’elle doit envoyer de l’amour à son masculin.

Elle contacte son jumeau dans le subtil le plus souvent en vibrant un état de manque et donc possiblement plutôt au niveau du bas astral, dans des vibrations basses.

Elle va souvent scénariser cet acte avec des bougies etc

Elle est en réalité dans le contrôle de la relation, elle veut faire quelque chose pour améliorer les choses et si possible rapidement !

Pour ma part, je pense que à ce stade du parcours il est difficile d’envoyer de l’amour inconditionnel puisqu’elle ne le vibre pas et rien que le fait de dire j’envoie de l’amour à quelqu’un me parait à présent un peu surfait.

J’aime quelqu’un, mes cellules vibrent l’amour, je suis l’amour. L’amour n’a pas de frontière et la relation de Flammes Jumelles est une relation d’âme donc l’amour est déjà là. L’amour circule continuellement entre les jumeaux naturellement. Il n’y a rien à projeter sur l’autre finalement.

A ce stade du parcours la féminine a surtout selon moi besoin de s’envoyer de l’amour à elle-même et de s’aimer inconditionnellement.

En fait, elle souhaite envoyer de l’amour sur son autre car inconsciemment elle sait que l’autre c’est en réalité elle… sauf qu’elle est encore dans l’illusion de la séparation.

Alors comment s’envoyer de l’amour à soi-même et vibrer l’amour ? Cela se fait dans le quotidien, en prenant soin de son corps, de ses pensées, en se positionnant, en se respectant, en se reconnaissant etc.

Certaines pratiques énergétiques ou méditations peuvent effectivement momentanément avoir des résultats rapides et positifs sur le lien et sur le retour du jumeau ce qui peut faire tomber la féminine dans une forme d’addiction et d’illusion aux connexions subtiles.

Lorsque le chemin de Flammes Jumelles avance et que le temps passe, la féminine comprend que c’est finalement le véritable travail sur elle-« m’aime » en profondeur et dans la matière qui permet au jumeau de se libérer de son poids et de revenir de façon plus stable dans la relation.

En fin de parcours, lorsque la féminine est sereine, le jumeau peut lui demander consciemment de l’aide. Si la féminine a fait son travail de guérison et de pardon, elle peut avoir envie de répondre positivement à cet appel. Elle aura toutefois en tête de faire attention à ne pas retomber dans le piège du triangle de Karpman comme en début de parcours en voulant jouer le rôle du sauveur pour son jumeau. De toute façon, si elle souhaite endosser trop ce rôle, elle sera rapidement rappelée à l’ordre et ne pourra aider son masculin qu’à un certain niveau.

La féminine pourra sera invitée à se connecter à son Soi supérieur pour savoir si et comment elle peut aider son masculin. Elle le rencontrera ainsi dans les sphères supérieures et non dans l’astral.

C’est finalement la présence de la féminine et le non jugement qui aideront le masculin à se libérer définitivement de ses chaînes.

La féminine est passée par les épreuves que vit le masculin en fin de parcours elle peut donc lui passer les informations vibratoirement juste en étant dans sa présence.

Pour finir je rappellerai que l’amour est un état d’être et pas une action.

Et que le masculin est en nous, qu’il est nous.

 

Alexandra Tsaousis

Coach, Energéticienne, Auteur

 

www.flammesjumelles.net

 

Tu aimes mes partages et tu souhaites que je t’accompagne sur ton chemin ? https://www.flammesjumelles.net/accompagnements-2/

Important : Mes partages ne sont que le reflet de ma réalité du moment avec mon niveau de conscience actuel. Gardez toujours votre discernement. Vous savez mieux que personne ce qui se passe en vous et dans votre relation flammes jumelles. Faites-vous confiance !

Prendre RDV