La souffrance fait partie du parcours Flammes Jumelles. Elle peut parfois être si insupportable que la mort peut paraître plus douce…

La souffrance est aussi douloureuse car elle réveille vos blessures les plus profondes, les blessures originelles, les blessures de plusieurs incarnations.

Cette souffrance n’est pas vaine. C’est l’accouchement de vous « m’aime ».

Ne pas résister, s’abandonner à elle pour que la douleur soit moins vive. Se laisser plonger pour mieux remonter… Puis se sentir libéré ! A force, vous lâcherez prise plus facilement et ces périodes douloureuses seront moins longues et moins intenses. Votre corps de souffrance sera aussi moins dense, ça fera moins mal…

Les femmes qui ont déjà enfanté peuvent voir des similitudes avec l’accouchement. La douleur est intenable mais à la naissance de l’enfant la douleur a été digérée. Cette souffrance avait un sens, elle a donné naissance à une autre forme de vie.

La souffrance dans la relation flammes jumelles permet de laisser aller le passé pour accueillir son êtreté. Plus vous avez des résistances, plus ça fait mal.

Les phases de souffrance arrivent comme des vagues comme lors du travail lors d’un accouchement, laissant le temps entre deux contractions de reprendre son souffle.

Le jumeau réveille vos blessures et cela au fur et à mesure du parcours, ce qui peut vous apparaître comme une relation toxique. Je vous invite à lire mon article « La relation Flammes Jumelles : une relation perverse ? » pour mieux comprendre ce qu’il en est réellement.

En effet, votre autre déclenche vos blessures (pour que vous puissiez vous en libérer), puis s’éloigne ou c’est vous qui le rejetez .Si on regarde au-delà des apparences, vous devez dépasser cela seul. Néanmoins l’énergie du jumeau vous soutient toujours et vous accompagne à distance.

Cette souffrance était en vous, parfois endormie parfois enfouie. Votre autre la réveille pour vous en libérer. Il le fait par amour pour vous. Il est important de dissocier la douleur avec la personne qui vous la réveille…

La souffrance vous permet de prendre soin de vous, d’être dans l’amour inconditionnel de « vous-m’aime ». Maternez-vous, cocoonez-vous. Soyez une bonne mère pour vous m’aime. Ouvrez-vous à plus grand que vous, tournez-vous vers vos guides, le Divin. Renforcez votre Foi. La souffrance ouvre le cœur à la compassion.

Quand c’est trop dur, il vous faut du temps pour vous réparer, pour libérer votre tristesse et toutes vos émotions inconfortables. Prenez ce temps. Le lien EST et sera toujours là.

Quand vous aurez transcendé votre souffrance vous vibrerez l’amour inconditionnel et la tendresse.

Vous serez dans la paix du cœur.

Une nouvelle vie pourra commencer avec plus de légèreté.

Alexandra Tsaousis
Coach, Énergéticienne, Auteur

www.flammesjumelles.net

Tu aimes mes partages et tu souhaites que je t’accompagne sur ton chemin ? https://www.flammesjumelles.net/accompagnements-2/

Important : Mes partages ne sont que le reflet de ma réalité du moment avec mon niveau de conscience actuel. Gardez toujours votre discernement. Vous savez mieux que personne ce qui se passe en vous et dans votre relation flammes jumelles. Faites-vous confiance !

Prendre RDV